Ongles et cheveux : quelles maladies les affectent ?

ongles abimés

Marie s’inquiète, elle perd énormément de cheveux en ce moment. Elle les sent fragiles, il casse à chaque moment. Ce qui l’étonne, c’est qu’en même temps, ses ongles sont tous mous et un peu jaunis.

Elle s’interroge sur le lien qu’il peut y avoir entre ses cheveux et ses ongles…

Ola, ici, Dr Joy !

Ça peut vous paraître étrange, mais ongles et cheveux font partie de la même famille avec les poils. On parle de phanères. Et eux aussi peuvent être touchés par des maladies.

Je vous explique tout ça, vamos ?

Composition des ongles et des cheveux

Les phanères sont des organes de protection caractérisés par une kératinisation intense. La kératine est une protéine fibreuse et le principal constituant de la couche superficielle de la peau, l’épiderme.

Elle est dure, résistante et protectrice.

L’ongle est une plaque cornée d’environ 0,5 millimètre d’épaisseur. Il est formé de kératine et son rôle principal est de protéger le bout des doigts et des orteils. Aussi, il est constitué d’un corps et d’une racine qui permet sa croissance. Il pousse d’environ 0,14 à 0,40 millimètre par jour.

La repousse complète d’un ongle de la main prend environ 6 mois.  Les ongles des pieds poussent deux fois plus lentement.

Concernant le cheveu, il est lui aussi composé à 95 % de kératine, notre protéine fibreuse. Celle-ci étant insoluble dans l’eau, elle assure un vrai rôle d’imperméabilité et de protection aux cheveux.

C’est environ 18 acides aminés qui entrent dans la composition du cheveu. On y retrouve par exemple : la proline, la thréonine, la leucine ou encore l’arginine. La kératine est tout particulièrement riche en cystéine (variété d’acide aminé soufré). C’est la cystéine qui donne au cheveu sa rigidité et sa résistance.

Pour la petite anecdote, un cheveu peut supporter un poids de 100 g sans céder.

On est d’accord, ce n’est pas l’objectif de base. Son rôle principal est de protéger la tête et le cuir chevelu.

Les maladies des ongles et des cheveux

Comme toutes les autres parties du corps humain, les ongles et les cheveux peuvent être touchés par des maladies. Avec l’âge, l’ensemble des phanères s’épaississent

On peut observer :

  • Une alopécie : une perte de poils/cheveux sur le corps. La perte des cheveux est souvent la principale cause de préoccupation pour des raisons esthétiques et psychologiques. Mais elle peut aussi être le symptôme d’une maladie systémique. Elle n’est donc pas à prendre à la légère.
  • La teigne : une infection des cheveux ou des poils due à une mycose se développant sur le cuir chevelu. Elle se manifeste par des petits boutons et pellicules, parfois des lésions érythémateuses. Les cheveux peuvent être cassants, et le cuir chevelu peut présenter une perte locale de cheveux. La teigne se transmet par contact direct ou échange d’objets contaminés (brosse à cheveux).
  • La dermite séborrhéique : c’est une affection inflammatoire de la peau chronique. Elle se manifeste par des plaques rouges et des petits bouts de peau qui se décollent du cuir chevelu créant ainsi des pellicules. Elle touche majoritairement des hommes et évolue par poussées.

les autres maladies

  • La pelade : c’est une maladie dermatologique auto-immune, c’est-à-dire une maladie où le système immunitaire se retourne contre notre propre organisme. La pelade peut toucher les ongles, les poils ou les cheveux. Lorsqu’elle touche ces derniers, elle entraîne une alopécie en plaque.
  • L’ Onychomycose : ce sont des champignons (mycose) qui touchent les ongles. Elles vont dégrader la kératine. Elle se caractérise par une coloration jaunâtre ou brunâtre de l’ongle, un épaississement, un changement de forme, un ongle friable, une douleur à la pression de l’ongle. Cette affection touche plutôt les personnes âgées.
  • L’onychogryphose : c’est une affection qui se caractérise par une croissance importante des ongles, ils s’épaississent, se durcissent, s’allongent et se courbent. Elle touche majoritairement les personnes âgées.
  • L’ongle incarné : il est lié à une pousse des bords de l’ongle dans la peau adjacente. Il touche surtout les ongles de pied. Ils deviennent rapidement douloureux, rouges et peuvent être chauds au toucher. S’il n’est pas traité à temps, il peut devenir infectieux.

Plus grave, il existe aussi des carcinomes et le mélanome de l’ongle (cancer).

Une perte des cheveux excessifs ou des ongles fragilisés peuvent aussi être le symptôme d’une autre pathologie, ou la conséquence de certains traitements médicamenteux (chimio par exemple).

En cas de doute, je vous recommande de consulter un dermatologue ou un géneraliste qui saura vous conseiller.

Prendre soin de ses cheveux et de ses ongles

Pour éviter des misères à vos cheveux et à vos ongles, prenez-en soin. Pour cela, voici quelques conseils.

Entretenir et nourrir ses cheveux/ongles régulièrement

Pour prendre soin de vos ongles :

  • Une crème hydratante pour hydrater les mains et les ongles tout au long de la journée
  • Des gants lorsque vous faites des travaux ménagers, en particulier lorsque vous nettoyez ou utilisez de l’eau et des détergents
  • S’abstenir d’utiliser des désinfectants pour les mains, sauf en cas de nécessité absolu
  • Evitez les manucures/pédicures brutales et l’élimination des cuticules.

Concernant vos cheveux :

  • Lavez les cheveux en fonction de leurs besoins.
    Il n’y a aucun problème à les laver quotidiennement, à condition d’utiliser un shampooing adapté à ses cheveux
  • Utilisez du mascara ou de l’après-shampooing si les cheveux sont secs (à éviter si le cuir chevelu est gras)
  • Eviter les températures élevées lors du séchage des cheveux et éviter les traitements esthétiques des cheveux avec des températures élevées (lisseur par exemple)
  • Il est préférable de sécher les cheveux au sèche-cheveux plutôt que de les laisser sécher à l’air libre. Il y a un risque que le cuir chevelu et les racines des cheveux ne sèchent complètement que plusieurs heures après le lavage, ce qui favorise les cheveux gras et les dermatites du cuir chevelu.

Avoir une bonne alimentation

Il est recommandé d’avoir une alimentation saine et équilibrée pour préserver un bon état de santé. Favorisez les aliments riches en protéines, en vitamines B et en minéraux comme le zinc, le fer, le calcium et le magnésium. Vous retrouverez ces minéraux dans les fruits, les légumes, les noix et également les viandes.

On évite les produits transformés comme les biscuits, les plats cuisinés, etc. Remettez-vous aux fourneaux, vos cheveux et vos ongles vous remercieront. Aussi, pensez à bien vous hydrater tout au long de la journée.

Fortifier ses ongles et cheveux naturellement

Donnez un coup de pouce à vos ongles et cheveux. En plus de leur apporter ce qu’il faut dans l’alimentation, utilisez des huiles végétales pour améliorer la qualité de vos cheveux et ongles.

Celles qui ont prouvé leur efficacité sont : l’huile de ricin, l’huile de nigelle, l’huile d’amande douce ou encore l’huile d’argan.

Vous pourrez associer à tout cela des compléments alimentaires riches en vitamine B, biotine et cystéine par exemple, leurs actions sont encore plus remarquables.

Je vous recommande aussi de ne pas partager vos objets de soin (brosses, peignes, serviettes, etc.) ni vos bonnets, casquettes, etc.

Nous arrivons à la fin de cet article.

Cheveux et ongles n’ont plus de secret pour vous, les cartes sont entre vos mains.

On se retrouve très vite pour de nouveaux apprentissages.

Beijinhos, Dr Joy !

Sources:

Ce contenu d’information ne saurait en aucune manière se substituer à un avis médical. 

Il est impératif de demander conseil à votre médecin ou autre professionnel de santé qualifié pour toute question se rapportant à votre état de santé.

Nos actualités