S.O.S : Mon enfant a de la fièvre

Driiiiiiiiing, driiiiiiiiiiing !!!

Comme tous les matins, le réveil sonne, il faut se préparer pour aller sur le chemin de l’école et c’est toujours un peu compliqué…

Mais ce matin, plus que d’habitude : votre petit bout n’a pas l’air en forme.

Alors premier reflex, on prend la température et le verdict tombe :  38°C, pas de doute, c’est de la fièvre !

Olà, ici Dr. Joy !

Ne paniquez pas, la fièvre est très commune chez les enfants. Aujourd’hui, je vous explique comment la surveiller.

Vamos!

Comment reconnaître la fièvre ?

Comme dit plus haut, pour savoir si votre enfant souffre de fièvre, il faut prendre sa température. En effet, si on devait donner une définition même de la fièvre, ce serait une augmentation de la température corporelle de façon anormale.

Une température dite normale si situant entre 34 et 38 degrés, passé ce seuil, on peut se considérer comme fiévreux.

Chez l’enfant, certains signes sont aussi présent :

  • Enfant irrité
  • Enfant somnolent
  • Pleure sans raison apparente
  • Peau chaude
  • Refus de manger, boire ou dormir

Quand consulter un médecin ?

Il est impératif de consulter un médecin si :

  • Le bébé est âgé de moins de trois mois
  • La température est élevée, supérieure à 40°
  • L’enfant est déshydraté (muqueuses sèches, urines moins fréquentes…)
  • Son état se dégrade (faiblesse, perte d’appétit prolongée)
  • Il y a des symptômes alarmants type vomissement, hallucination, convulsions…
  • La fièvre persiste au-delà de 72 heures

Si vous avez des questions supplémentaires, ou si l’état de votre enfant vous inquiète, n’hésitez pas à consulter un pédiatre ou votre généraliste.

Comment la surveiller ?

Voici les 6 indispensables à faire en cas de fièvre chez votre enfant :

  • Surveillez la température toutes les 4 heures avec un thermomètre rectal ou tympanique (ce dernier étant à éviter en cas d’otite).
  • Administrez régulièrement le paracétamol ou les autres médicaments prescrits par le médecin, en respectant les dosages.
  • Découvrez votre enfant : Contrairement à ce qu’on pourrait croire, il ne faut pas mettre votre enfant au chaud car cela va aggraver sa fièvre :
    – retirer les couvertures
    – le mettre en petit maillot voire torse nu selon la saison
    – baisser le chauffage
    – humidifier l’air ambiant en étendant un linge humide sur le radiateur
  • Laissez-le au calme, en l’ isolant des autres enfants par exemple.
  • Faites-le souvent boire, en petites quantités, des boissons fraîches (lait, jus de fruits…). Vous pouvez également lui donner un bain dont l’eau sera légèrement inférieure à sa température, pendant 10 à 15 minutes. En barbotant, la température de l’eau du bain et celle de l’enfant baisseront doucement ensemble, Reprendre la température une demi-heure après le bain et recommencer si nécessaire.
  • Vous pouvez aussi faire une vessie de glace en mettant des glaçons dans un sac plastique bien fermé et en l’enveloppant, obligatoirement dans un linge éponge (sinon le froid direct risque de créer des lésions de la peau). II faudra appliquer cette vessie sur le haut des cuisses et sous les bras en la déplaçant régulièrement.

Sachez enfin que les antibiotiques ne sont pas systématiquement prescrits en cas de température. Si le médecin vous en a prescrit, sachez qu’ils n’agissent pas immédiatement et qu’il faudra, en attendant,  donnez à votre enfant les antithermiques (aspirine, paracétamol…etc) que le médecin vous aura conseillé.

Je vous dis à bientôt,

Beijinhos,

Dr. Joy !

Ce contenu d’information ne saurait en aucune manière se substituer à un avis médical. 

Il est impératif de demander conseil à votre médecin ou autre professionnel de santé qualifié pour toute question se rapportant à votre état de santé. 

Nos actualités