Stress et anxiété : la cause de nombreux maux | 3 conseils pour les vaincre

Personne n’y échappe.

Laura du service RH vous confie ressentir beaucoup de stress face aux recrutements à venir.

Dans votre club de chant, Pedro vous parle de ses maux de ventre et de sa fatigue chronique lorsqu’il est anxieux.

Et même votre petite cousine, Sarah, vous fait part du stress permanent qu’elle ressent depuis la reprise de l’école.

Olà, ici, Dr Joy !

Que ça soit dans la sphère privée ou professionnelle, lors d’un événement ponctuel ou permanent, stress et anxiété sont bel et bien présents dans notre quotidien. Impactant notre santé physique, mentale et sociale. Rien que ça…

D’ailleurs, on parle même de « maladie du monde moderne » ou encore « maladie du siècle ».

Les différences entre le stress et l’anxiété

Ces deux termes souvent utilisés pour dire la même chose sont en réalité différents…

Le stress :
Le stress est un ensemble de réactions provoquées par une exigence ou une situation à un instant précis. On peut parler d’un déséquilibre entre les exigences demandées et la capacité de l’individu à les réaliser. Mais nous les percevons tous différemment.

En effet, pour certains ces situations sont challengeantes : le stress devient donc un moteur.

Quand d’autres les voient comme une menace et peuvent se laisser dépasser par les évènements.

Le stress est donc propre à chaque individu et ponctuel. Il est dû à la perception personnelle de chacun.

Sarah adore son cursus scolaire, elle trouve les sujets abordés passionnants et prend chaque nouvelle tâche à réaliser comme un challenge. Par contre, lorsqu’elle doit réaliser un exposé au tableau devant un amphi plein, elle est submergée par son stress et devient incapable de parler.

L’anxiété :
L’anxiété est définie comme un sentiment de danger imminent et indéterminé. Elle s’accompagne d’un état de malaise, d’agitation, de désarroi et d’anéantissement.

Comme le stress, chaque réaction varie d’une personne à l’autre.

Souvent perçue comme désagréable, elle apparaît lorsqu’un problème arrive. Elle est due à l’anticipation d’un événement par notre cerveau.

Ses symptômes sont souvent de courte durée, et disparaissent une fois que le danger perçu est passé.

À l’inverse du stress, si l’anxiété persiste et revient fréquemment, elle peut devenir pathologique et avoir des conséquences sur le quotidien : repli sur soi, refus d’aller à l’école, troubles musculosquelettiques, arrêts de travail, troubles digestifs importants par exemple.

La principale différence entre le stress et l’anxiété est la temporalité :

  • Le stress se situe dans le présent, il est dû à une action qui suscite de la peur et génère le stress
  • L’anxiété est l’anticipation d’un événement qui s’avère dangereux selon une personne.

Les effets néfastes du stress et de l’anxiété sur la santé

Le stress et l’anxiété impactent notre bien-être dans sa globalité : notre physique, notre mental et nos relations.

Ses effets sont multiples et comme je vous le disais précédemment ils sont propres à chaque personne.

Physiquement, vous pouvez souffrir de :

  • Insomnies, fatigue
  • Maux de tête, vertige
  • Douleurs, tension musculaire
  • Maux de ventre, troubles digestifs
  • Augmentation du rythme cardiaque
  • Gorge nouée, sensation de boule dans la gorge
  • Mains moites, bouche sèche, sueurs, tremblements.

Mentalement, stress et anxiété vont provoquer des :

  • Baisse de concentration
  • Baisse des performances intellectuelles
  • Difficultés à se projeter, vision négative de l’avenir
  • Irritabilité, impulsivité, peur irrationnelle
  • Doutes, craintes.

Enfin, comme évoqués plus haut, le stress et l’anxiété peuvent entraîner un repli sur soi et impacter nos relations. Une personne souffrant de l’un des deux peut par exemple :

  • Refuser un dîner chez des amis où l’on ne connaît pas tout le monde
  • Avoir des difficultés à parler devant une audience
  • Ne pas fréquenter les foules, les magasins, les transports publics.

Le stress et l’anxiété sont des facteurs de risques pour de nombreuses pathologies. Il augmente notamment le risque d’apparition de maladies cardio-vasculaires.

Atténuer le stress et l’anxiété : 3 conseils

Pour vous aider à atténuer le stress et l’anxiété, je vous propose de tester ces trois astuces.

Bien entendu, si l’anxiété devient trop importante et occupe une grande partie de vos pensées, n’hésitez pas à contacter un médecin. Les professionnels de santé mentale sont également là pour vous accompagner.

La rhodiole, la plante du stress :
La rhodiole est une plante adaptogène très populaire. C’est sa racine qui est utilisée dans les compléments alimentaires. Elle est très connue pour sa capacité à diminuer le stress et l’anxiété. On parle de plantes adaptogènes.

En effet, elle sera votre alliée pour soulager votre anxiété et vous apportera le soutien dont votre corps et votre esprit ont besoin pour récupérer dans les meilleures conditions. Elle permet aussi une réponse positive au stress.

La rhodiole se trouve sous la forme de gélules. Je vous recommande une cure de 3 semaines pour voir son efficacité. La dose recommandée est de 400 à 1200 milligrammes (mg) par jour. Mais elle peut varier d’une personne à une autre.

Si vous souhaitez plus d’informations, vous pouvez prendre rendez-vous avec Claire Colson, naturopathe chez Alegria.

Les médecines douces : sophrologie, ostéopathie, thérapies brèves :
De nombreux types de médecines peuvent vous aider à atténuer votre stress et votre anxiété.

C’est par exemple le cas de :

  • La sophrologie : elle va permettre de mieux appréhender un événement stressant grâce à un travail de fond. L’objectif va être de développer des émotions positives.
  • L’ostéopathie : elle va permettre de relâcher les muscles et de rééquilibrer le système neurovégétatif du patient.
  • Les thérapies brèves : il en existe plusieurs (la programmation neurolinguistique [PNL], les thérapies cognitivo-comportementales [TCC], l’EMDR [Eye Movement Desensitization and Reprocessing], etc.). Elles ont pour but d’éliminer les symptômes rapidement et de manière efficace. Les thérapies brèves s’intéressent à comment faire pour que ça aille plutôt que pourquoi on est comme ça.

Retrouvez toutes ces spécialités chez Alegria Médical Centre.

Prendre du temps pour soi : méditation, sport, journaling :
Prendre du temps pour soi est indispensable pour apprendre à gérer son stress et son anxiété.

Pour cela, vous pouvez pratiquer différentes activités comme :

  • La méditation, qui va vous permettre de prendre conscience de votre corps, de ce qui l’entoure, mais aussi vous apprendre à gérer votre concentration et vous apaiser.
  • Le sport qui va libérer de la dopamine, hormone du bonheur.
  • Le journaling, il consiste à écrire sur un carnet votre journée pour libérer votre esprit. Vous pouvez y écrire 3 évènements positifs pour vous aider à voir les choses bien au quotidien.

Voilà, vous savez tout sur le stress et l’anxiété. Prêt à passer à l’action ?

Je file à ma séance de ping-pong, j’ai besoin d’une bonne dose de dopamine.

Beijinhos,

Dr Joy !

Ce contenu d’information ne saurait en aucune manière se substituer à un avis médical. 

Il est impératif de demander conseil à votre médecin ou autre professionnel de santé qualifié pour toute question se rapportant à votre état de santé.

Nos actualités