Fatigue chronique : maladie ou symptôme ?

Saviez-vous que la fatigue sur une période étendue était une maladie à part entière ?

Oui, oui vraiment je vous assure !

Olà, Ici Dr Joy.

Aujourd’hui j’aimerais vous parler d’une pathologie peu connue, car souvent perçue comme un symptôme : le syndrome de fatigue chronique (aussi nommé « encéphalomyélite myalgique »).

Vamos !

Qu’est-ce que la fatigue chronique ?

Comme je vous le disais, le syndrome de fatigue chronique (aussi nommé « encéphalomyélite myalgique ») est une maladie à part entière.

J’utiliserai aussi le terme asthénie, il est le terme médical utilisé pour définir la fatigue.

L’asthénie est une fatigue anormale lorsqu’elle persiste même après du repos (ou lorsqu’elle ne disparaît que partiellement). Elle provoque une sensation désagréable et pénible d’être incapable de réaliser certaines de ses activités quotidiennes. La personne souffrant d’asthénie ressent un déséquilibre entre ce qu’elle doit accomplir et ce qu’elle se sent capable de faire.

Le syndrome de fatigue chronique se déclare brusquement, le plus souvent entre 20 et 50 ans, chez des personnes très investis dans leurs activités quotidiennes.

Jusqu’à 25 % de la population dit éprouver une fatigue chronique, mais seul 0,5 % de la population (1 personne sur 200) présente un syndrome de fatigue chronique. Il se manifeste plus souvent chez des femmes jeunes et d’âge moyen que chez des hommes.

La maladie a un fort impact socioprofessionnel et peut entraîner des troubles psychologiques.

Les causes du syndrome de fatigue chronique sont multiples :

  • Une infection (due à un herpès virus, à une bactérie de type Borrelia, etc.)
  • Des problèmes immunologiques
  • Des troubles psychologiques
  • Etc.

Les personnes atteintes du syndrome de fatigue chronique ont de réels symptômes…

Quels sont les symptômes de la fatigue chronique ?

La fatigue chronique se manifeste par une fatigue sévère, invalidante et de longue durée. Elle n’a pas de cause physique ou psychologique prouvée, et ne présente aucune anomalie détectée lors de l’examen clinique ou des analyses de laboratoire.

Souvent, les personnes atteintes de cette maladie emploient les termes suivants :

  • Lassitude
  • Faiblesse
  • Perte de force
  • Manque d’énergie
  • Difficultés de concentration
  • Impression d’être toujours fatigué, « lessivé », « vidé »
  • Etc.

Les principaux symptômes observés sont :

  • Fatigue permanente
  • Survenue de malaises après l’effort
  • Troubles de la mémoire et de la concentration
  • Fatigabilité profonde et intolérance à la position debout
  • Douleurs musculaires et articulaires
  • Symptômes de type « infectieux » : pharyngite, fièvre modérée et sensation de « chaud/froid ».

C’est lorsque ces symptômes persistent pendant plus de six mois que l’on parle d’asthénie/fatigue chronique.

On peut aussi remarquer : des insomnies, des maux de gorge, des céphalées, des douleurs abdominales. La dépression est courante, particulièrement quand les symptômes sont importants ou qu’ils empirent.

Comment la traiter ?

Les traitements prescrits sont adaptés au cas par cas.

La modification de l’hygiène de vie et la reprise progressive d’une activité physique adaptée sont primordiales.

Cependant, le médecin peut :

  • Modifier un traitement en cours lorsqu’un médicament est en cause dans la survenue de l’asthénie chronique
  • Proposer un soutien psychologique par une thérapie comportementale et cognitive
  • Prescrire des antidépresseurs en cas de dépression
  • Etc.

Il se peut que la fatigue chronique soit liée à la vie professionnelle. Dans ce cas-là, le médecin traitant en informe le médecin du travail qui évalue la nécessité d’une prise en charge spécialisée ou d’un aménagement de poste.

Lutter contre la fatigue chronique

La lutte contre le syndrome de fatigue chronique repose principalement sur une bonne hygiène de vie, la gestion du stress, la pratique d’une activité physique régulière et la prise en charge de sa cause.

Voici donc mes conseils :

  • Tester la sophrologie
    Pour améliorer la gestion du stress, quoi de mieux que la sophrologie ? Elle s’appuie essentiellement sur la détente physique et mentale obtenue grâce à des exercices de respiration, le relâchement musculaire et la visualisation d’images apaisantes.

La sophrologie permet d’acquérir une meilleure connaissance de soi, d’aborder le quotidien avec sérénité et donc avec moins de stress.

Et grâce aux exercices appris, vous pourrez gérer votre stress s’il se présente à vous face à une situation inconfortable.

  • Pratiquer une activité physique
    Je ne vous dis pas de vous lancer dans la préparation d’un semi-marathon, mais avoir une simple activité physique participe au bien-être global de l’organisme.

Que ce soit la marche à pied ou le fait de préférer les escaliers à l’ascenseur, ces réflexes quotidiens aideront progressivement à améliorer votre santé physique tout en respectant son rythme.

  • Éviter de consommer des substances excitantes
    La consommation de substances excitantes telles que le café, le thé, les colas, et autres boissons énergisantes a plus de conséquences que de bénéfices.

En effet, à dose modérée, ils peuvent améliorer votre concentration et votre vigilance. Mais consommés de manière excessive, ils provoquent de la fatigue.

Et en fin de journée/en soirée, ils sont un véritable fléau pour votre sommeil. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à demander conseil à un·e diététicien — nutritionniste.

Aussi, essayez dans la mesure du possible de vous coucher et vous lever à la même heure en semaine et le week-end pour respecter votre cycle circadien.

Vous savez désormais tout ce qu’il y a à savoir sur le syndrome de fatigue chronique ou encéphalomyélite myalgique. Si vous ressentez une fatigue importante depuis plus de 6 mois, je vous recommande d’en parler à votre médecin traitant.

Até ja,

Dr Joy !

Sources :

Ce contenu d’information ne saurait en aucune manière se substituer à un avis médical. 

Il est impératif de demander conseil à votre médecin ou autre professionnel de santé qualifié pour toute question se rapportant à votre état de santé.

Nos actualités