La micronutrition

La micronutrition analyse les micro-nutriments présents dans les aliments et leurs bénéfices sur notre santé. C’est une approche complémentaire à celle de la nutrition qui se base généralement sur les apports énergétiques des aliments (macro-nutriments). Les micro-nutriments comprennent les vitamines et minéraux, mais pas seulement. On y retrouve de nombreuses molécules :

  1. les probiotiques, bactéries essentielles élisant domicile dans nos intestins ;
  2. les oligoéléments parmi lesquels nous pouvons citer le fer entrant dans la constitution de l’hémoglobine du sang, le magnésium ayant un effet sur la réduction de la fatigue ou le chrome jouant un rôle dans la glycémie.
  3. les polyphénols permettant de lutter contre l’oxydation de nos cellules. On peut citer les anthocyanes retrouvés dans les fruits rouges, les tanins présents dans le thé ou bien encore les isoflavones du soja.
  4. les acides aminés composant nos nombreux neurotransmetteurs parmi lesquels nous retrouvons la dopamine, la sérotonine, la noradrénaline, mais également des hormones comme la mélatonine.
  5. les acides gras essentiels, les oméga-3 et oméga 6 dont les rôles ne sont plus à démontrer.
  6. et donc, les fameuses vitamines (C, D, E…) dont certaines ont un effet antioxydant comme la vitamine E, d’autres nous permettent de stimuler notre système immunitaire comme la vitamine D.

La micronutrition, ce sont ces éléments, petits par leur taille, mais très importants par leurs fonctions et leurs rôles dans notre qualité de vie. Ils représentent un atout pour une nutrition préventive, c’est-à-dire une alimentation visant à prévenir les incidents de santé (fatigue, maladies, sommeil…).

L’approche de la micronutrition est également basée sur le principe que nous avons tous des besoins différents en micronutriments. Ainsi, certaines personnes auraient un besoin plus important en certains micronutriments. Exemple : les enfants ont un besoin plus important en calcium et en acides gras essentiels pour leur croissance ; les personnes âgées, en plus du calcium nécessitent également un bon apport en vitamines C et D. Et au-delà des catégories de personnes, chaque individu a ses propres besoins de micronutriments.

Aucun aliment ne contient tous les micronutriments nécessaires et en quantité suffisante pour couvrir nos besoins. Il est donc indispensable de varier et diversifier au maximum son alimentation afin de faciliter la couverture de nos besoins en chaque nutriment et de permettre ainsi une bonne qualité de vie ainsi que la prévention de certaines maladies.

 

Ce contenu d’information ne saurait en aucune manière se substituer à un avis médical.
Il est impératif de demander conseil à votre médecin ou autre professionnel de santé qualifié pour toute question se rapportant à votre état de santé.

Découvrir la diététique-nutrition

Nos actualités